Le 4 octobre à Taizé

Une fête de l’Église en Saône-et-Loire

Le dimanche 4 octobre, les catholiques de Saône-et-Loire et tous les chrétiens qui le désiraient étaient invités à une journée festive à Taizé « dans la Joie du Serviteur ». Tous les cinq ans depuis 1995, un tel rassemblement permet à l’Église locale de vivre un temps fort à Taizé. Cette année, l’évêque d’Autun, Mgr Benoît Rivière, a souhaité que cette journée marque aussi le début d’un synode diocésain qui durera deux années.

Les « bivouacs » concernaient une grande palette de thèmes, y compris une table-ronde œcuménique et une table-ronde interreligieuse :

PDF - 1.5 Mo

Dès le samedi 3 octobre, les jeunes ont participé à un programme spécial avec comme temps fort la célébration de la confirmation pour 120 d’entre eux.

Le lendemain, frère Alois a accueilli les participants par ces mots :

Du fond du cœur, je salue chaleureusement l’évêque, Mgr Benoît Rivière, et tous ceux et celles qui sont venus participer à cette fête de la famille diocésaine. Pour nous, les frères de Taizé, c’est un bonheur de vous accueillir, comme d’avoir accueilli hier les jeunes qui ont reçu le sacrement de la confirmation.
 
Qu’à cette fête soient associés des chrétiens de toutes les Églises et des représentants des diverses religions habitant dans notre région est un bonheur supplémentaire. Aujourd’hui grandit la conscience que nous appartenons tous à la même famille humaine.
 
Au long de cette année, à Taizé, nous nous sommes rappelé que sur toute la terre de nouvelles détresses, des déplacement de populations, des catastrophes écologiques, le chômage de masse, des violences, tout cela réclame de nouvelles solidarités. Chaque jeune que nous avons reçu a été invité à s’interroger : suis-je prêt à donner mes forces pour faire grandir ces nouvelles solidarités ? Suis-je prêt à commencer autour de moi ?
 
Ces questions nous habitent tous.. Alors je demande à Dieu de nous donner à tous le courage et la persévérance, et je vous redis les paroles que frère Roger disait en accueillant votre premier rassemblement ici en 1995 : Tant qu’il y aura sur la terre des adultes et des jeunes qui aiment, qui prient, qui donnent leur vie à cause du Christ, il sera possible de regarder l’avenir de la famille humaine avec une confiance inébranlable.

Printed from: http://www.taize.fr/fr_article19608.html - 25 May 2019
Copyright © 2019 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France