Réflexion : « Tout commence par un pas dans la confiance... » - John de Gruchy

Réflexions sur la confiance en vue du Pèlerinage de confiance sur la terre de 2019, Taizé - Le Cap.

Un pèlerinage est une expérience de construction, d’expérimentation et d’apprentissage pour vivre en confiance. Depuis l’instant où nous quitterons notre maison, pour monter dans le bus, prendre le train ou l’avion pour Le Cap, nous allons traverser des frontières, passer du familier à l’inconnu, de notre « chez nous » à l’hospitalité des étrangers, de la sécurité de notre groupe d’amis à l’insécurité d’être avec d’autres qui sont différents. Apprendre à nous faire confiance à nous-mêmes, à faire confiance aux autres et à donner à d’autres de nous faire confiance, permet le voyage. Cela le rend aussi excitant, transformateur, stimulant et joyeux.

Se mettre en route dans la confiance nous ouvre à la surprise de l’inattendu ; c’est un voyage durant lequel nous découvrons des choses qui nous restaient encore inconnues, des frontières que nous craignions jusque là ; durant lequel nous rencontrons des gens que nous n’avions jamais rencontrés auparavant ou avec qui nous n’aurions jamais pensé possible de nouer une amitié.

Lorsque nous sommes disposés à faire confiance aux autres, prêts à recevoir leur hospitalité et à entamer un échange avec eux, des amitiés naissent et vont grandir pas à pas, tout au long du chemin. De telles amitiés peuvent durer toute une vie. Elles traversent les classes d’âge, les idéologies, les nationalités et les nombreuses divisions qui minent la confiance. Elles nous aident aussi à entrer dans des échanges qui n’auraient jamais été possibles auparavant lorsque les débats et les controverses dominaient. Nous apprenons à être nous-mêmes plutôt que d’essayer d’être quelqu’un d’autre. Nous trouvons notre véritable identité, et nous commençons alors à grandir dans une humble confiance en nous ; celle-ci nous met à l’aise avec ce que nous sommes au lieu de chercher à être ce que nous ne sommes pas. Nous pouvons commencer à faire davantage confiance aux autres, et à devenir à notre tour dignes de confiance dans notre relation avec eux.

La confiance est fondamentale pour devenir et rester un disciple du Christ. Le suivre est un voyage à la fois en compagnie des autres et solitaire. Au cours du voyage, nous commençons à comprendre, à apprécier et à vivre avec les autres en communauté ; nous découvrons également que nous pouvons être seuls en silence, en réfléchissant à ce qui compte vraiment pour nous, à ce qui nous inspire et nous motive. À mesure que nous pénétrons plus profondément en nous-mêmes, nous avançons aussi plus profondément vers le Christ et, en même temps, nous approfondissons nos relations avec nos compagnons de pèlerinage. La vie prend soudain un nouveau sens pour nous et cela nous permet de revenir chez nous renouvelés et prêts à apporter une contribution originale dans le monde dans lequel nous vivons. Car maintenant nous savons que nous faisons partie d’une communauté plus large, liée par l’amitié et la solidarité, une communauté de personnes qui cherchent un monde nouveau de paix et de justice. Le miracle est que tout a commencé par un pas dans la confiance, un pas dans l’inconnu. Sauf que nous savons maintenant que nous n’étions pas seuls.

John de Gruchy 30.3.18, Volmoed

Printed from: http://www.taize.fr/fr_article24163.html - 16 August 2018
Copyright © 2018 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France