Au Vietnam

En novembre 2007

Un frère de la communauté visite le Vietnam chaque année. En novembre dernier, il avait été invité à participer à une rencontre de jeunes qui a eu lieu à Haiphong. Cette rencontre réunissait les jeunes des 10 diocèses du Nord Vietnam. Jamais une telle rencontre n’avait accueilli tant de monde : il avait fallu utiliser le centre international des expositions situé en dehors de la ville pour accueillir les 13 000 participants venus pour les grandes célébrations. Cette grande rencontre avait été précédée de toute une année de préparation, bien sûr matérielle mais encore plus d’une préparation spirituelle. Depuis que ces rencontres de jeunes ont lieu dans le Nord Vietnam, une grande croix passe d’un diocèse à l’autre, d’une paroisse à l’autre. Cela donne lieu à de nombreuses rencontres et prières. Le moment culminant a été une soirée de prière, méditative. Ce fut l’occasion pour beaucoup de jeunes de vivre un temps de réconciliation.

En 2006

La visite annuelle qu’un frère de la communauté fait au Vietnam depuis de nombreuses années lui donne d’être à chaque fois le témoin d’une vitalité et d’une créativité de l’Église.

Depuis la dernière visite à Saigon, un centre pastoral a été ouvert, donnant la possibilité à de jeunes laïcs de venir le soir et de suivre une formation théologique et spirituelle. Une « maison de la Tradition » s’est également ouverte sur le terrain du séminaire St Joseph. Un des bâtiments anciens a été complètement rénové et abrite maintenant de nombreux objets et documents qui racontent l’histoire de l’évangélisation. Tout a été disposé pour susciter l’attention et la compréhension d’une histoire qui a beaucoup marqué l’Église du Vietnam. Un groupe d’artistes se consacre à poursuivre et compléter ce projet, commencé il y a de nombreuses années par un professeur du séminaire qui a collectionné une grande partie de ces objets.

En plus, au premier étage, plusieurs salles sont consacrées à l’art religieux non seulement ancien mais aussi moderne. Toutes ces œuvres de valeur créent une grande beauté et donc un climat qui ouvre à Dieu. C’est dans la chapelle complètement rénovée elle aussi que chaque mardi 150 à 200 jeunes se retrouvent pour une prière méditative inspirée par Taizé.

La visite à Hanoi se situait cette fois au moment de la commémoration des 116 martyrs vietnamiens. Ici aussi on comprend l’importance de l’histoire, de la culture, et combien la foi s’est enracinée en elles. Le soir du 25 novembre, un spectacle de grande qualité rassemblait plusieurs centaines de personnes pour regarder et écouter une dramatisation de la vie des martyrs, chaque congrégation religieuse l’évoquant sous un angle différent. Un des moments très forts était la mort de la seule femme, une jeune mère de famille qui est morte plutôt que de renier sa foi. Chaque partie était entrecoupée de chants ou d’interviews de jeunes qui disaient comment ils vivaient leur foi dans la vie quotidienne.

Cette soirée a duré tard et s’est terminée ici aussi par une demi-heure de prière méditative avec les chants de Taizé. En quelques instants, grâce aux jeunes, la scène s’est transformée en sanctuaire, avec un grand silence, la parole de l’Évangile, des chants méditatifs, et au centre la belle croix de bois rouge qui avait déjà servi pour la rencontre de jeunes, une demi-heure de paix…

Printed from: http://www.taize.fr/fr_article4264.html - 13 November 2019
Copyright © 2019 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France