Espagne, mai 2009

Rencontre à Séville

La rencontre de Séville a eu lieu du 8 au 10 mai, rassemblant plus de 2000 jeunes, dont plusieurs centaines venus du Portugal. Quelques participants de cette rencontre, comme Ignacio de Séville et Marta du Portugal, mettent ici en commun leurs expériences.

Vivre l’inespéré

JPEG - 22.3 ko

« Depuis longtemps nous étions nombreux à rêver d’une rencontre de jeunes animée par la communauté de Taizé en Andalousie. Nous avions l’intuition que cela pouvait nous aider dans notre recherche et éveiller des questions importantes : quelle orientation donner à la pastorale de jeunes ? Comment fortifier la communion et l’amitié dans la communauté ecclésiale ? Comment nous renouveler en tant qu’Église pour mieux servir les hommes et les femmes de notre terre ? Comment quitter le découragement et la fatigue qui si souvent nous paralysent ? Et surtout, comment faire grandir l’espérance et la confiance en Dieu ?

Une fois de plus, l’Esprit Saint nous a guidés, et avec l’aide de la délégation diocésaine de jeunes, qui a beaucoup travaillé, cette nouvelle étape du pèlerinage de confiance sur la terre est devenue une belle et féconde réalité.

JPEG - 16.5 ko

Avec plus de deux mille participants venant de plusieurs diocèses espagnols, dont de nombreux Sévillans, mais aussi tous ceux venus du Portugal, nous avons réfléchi sur les défis liés à l’annonce du Christ aujourd’hui, tout en nous engageant dans la construction d´un monde plus juste et réconcilié, où chacun assume ses responsabilités.

L’accueil de Séville fut, pour tout dire, simple, tendre et généreux. Dans les points d´accueil, beaucoup de familles, même sans savoir ce qu’était Taizé, ont largement ouvert les portes de leurs maisons et aussi de leurs cœurs.

JPEG - 23.9 ko

Un grand étonnement a été de voir l’application des gens de la ville par rapport aux chants et à la chorale. La grande majorité n’avait jamais chanté ou même connu les chants de Taizé, mais ils les ont répétés depuis janvier. C’est à une jeune Portugaise qu’avait été confiée la direction de la chorale ; en ce week-end, l’harmonie ibérique a régné et les différences ont été oubliées, pour laisser la place à cette amitié qui a rendu les moments de prière si beaux.

Le Cardinal Amigo et frère Alois surent “centrer” la rencontre. Ils nous ont invités à fixer le regard sur le Christ ressuscité, à prier avec les Écritures et à vivre une expérience de communion et de recherche en nous confiant pleinement en Dieu. Frère Alois nous a aussi rappelé qu’ici à Séville, il y a trente ans, frère Roger avait lancé plein d’enthousiasme le pèlerinage de confiance sur la Terre.

JPEG - 15.7 ko

Les questions qui nous furent proposées furent accueillies avec émotion par tous. Où trouver les sources du bonheur et du sens de l’existence ? Osons-nous demander avec courage quelle réponse apporter aux graves problèmes qui traversent l’humanité ? L’intérieur de la belle cathédrale est devenu un espace pour écouter le Christ et pour chercher un nouvel élan.

Dans les prières communes, nous avons été nombreux à être frappés par les temps de silence : une autre manière d’être présent, de s’adresser à Dieu, une présence austère et simple. Dans le silence, s’ouvre un espace pour que Dieu parle à chacun.

JPEG - 20.7 ko

Enfin, la rencontre fut aussi un appel à raviver le feu qui existe en chaque jeune, ce qui fut tout particulièrement important pour ceux d’entre nous qui sont animateurs de pastorale. La confiance en Dieu, qui trouve sa source dans l’accueil croyant de l’Écriture, doit nous donner le courage d’accueillir la réalité telle qu’elle est et aussi d’oser aller plus loin. »

Printed from: http://www.taize.fr/fr_article8043.html - 8 December 2019
Copyright © 2019 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France