TAIZÉ

Protection des personnes à Taizé

 

Pour beaucoup, Taizé est un lieu de confiance. Les frères de la communauté, les sœurs de St André, les sœurs Ursulines et les sœurs oblates de St François de Sales, ainsi que les volontaires [1] et tous ceux qui sont associés à l’organisation des rencontres [2], s’engagent à faire de Taizé un lieu plus sûr pour celles et ceux qui y viennent, en particulier les mineurs [3], les jeunes [4] et les adultes vulnérables [5]

Pour autant, la vigilance de chacun est importante pour que Taizé reste un lieu sûr pour tous.

Dans cette section, vous pouvez trouver des informations relatives à la protection des personnes :
- notre approche - politique de protection à Taizé
- les pratiques à suivre
- les procédures à suivre
ainsi que des informations concernant :
- les questions sanitaires
- les questions de sécurité

Nous prenons très au sérieux toute forme d’abus sexuel ou de violence. Si un acte de ce type venait à votre connaissance pendant votre séjour à Taizé, veuillez suivre les procédures établies, sachant que vous pouvez appeler le numéro +33 7 49 04 75 85 à tout moment. Toute information, qu’elle concerne un fait récent ou non, peut être signalée à l’adresse : protection taize.fr. Vous pouvez aussi contacter un numéro d’urgence et d’écoute (par exemple, en France : 119 Enfance en Danger pour les personnes jusqu’à 21 ans) ou les personnes chargées de la protection des personnes dans votre Eglise.

Notes

[1jeunes adultes entre 18 et 29 qui passent à Taizé un séjour de quatre semaines ou plus et qui aident à l’organisation pratique des rencontres. Les jeunes femmes sont accompagnées personnellement par une sœur Ursuline ou par une sœur de St André. Les jeunes hommes sont accompagnés personnellement par un frère de Taizé.

[2cela inclut des employés et des personnes invitées à aider pour les rencontres, comme des membres d’autres communautés religieuses ou d’autres volontaires

[3en général, les enfants de moins de 15 ans qui viennent à Taizé devraient être accompagnés par l’un de leurs parents ou par leur représentant légal. Les parents ou le représentant légal des mineurs de 15 ans ou plus doivent signer une autorisation parentale (vous pouvez utiliser ce formulaire) qui autorise une personne majeure présente à Taizé, désignée nommément, à prendre notamment les décisions d’ordre médical

[4ce terme désigne ici les personnes entre 18 et 29 ans qui participent aux rencontres de jeunes de Taizé

[5personnes majeures dans un état de vulnérabilité, d’ordre psychologique, physique, morale ou sociale. Nous reconnaissons qu’une personne peut entrer dans un état de vulnérabilité ou en sortir, parfois même dans l’espace d’un séjour à Taizé.

Depuis le mois de juin 2019, la communauté a entrepris un chemin de vérité par rapport aux allégations d’abus commis par des frères. Pour lire la prise de parole de frère Alois du 4 juin 2019 et les notes ajoutées depuis, cliquez ici