TAIZÉ

Courte méditation quotidienne

 
     
8 février
Toi qui marches à la suite du Christ, ne t'étonne pas de sa parole : « Qui a mis la main à la charrue ne peut pas regarder en arrière. » (3) Il t'invite à laisser derrière toi amertume, regrets, tout ce qui corrode un oui d'éternité. Ce oui pourrait-il s'assoupir ? Ne va-t-il pas te tenir en éveil une vie entière ?
3. Luc 9, 62


Taizé - Courte méditation du jour
Tiré du livre :
En tout la paix du cœur, de frère Roger, de Taizé, Les Presses de Taizé