De Kigali à Rome

Frère Alois à Goma

Mercredi 21 et jeudi 22 novembre, frère Alois, avec deux de ses frères, s’est rendu au Nord-Kivu, dans la ville de Goma, où les bouleversements récents ont fait affluer des dizaines de milliers de familles déplacées qui ont trouvé refuge dans les paroisses.

La rencontre de Kigali

Auparavant, en collaboration avec les Églises du Rwanda, la communauté de Taizé venait d’animer un rassemblement de jeunes à Kigali, du 14 au 18 novembre. Après Johannesbourg en Afrique du Sud (1995) et Nairobi au Kenya (2008), il s’agit de la troisième étape africaine du « pèlerinage de confiance sur la terre » qui a été lancé par frère Roger il y plus de trente ans et qui connaît des rassemblements sur tous les continents.

A Kigali, les participants sont venus de tout le Rwanda, de la région des Grands Lacs, de l’Afrique de l’Est et de plus loin - au total, plus de 8500 jeunes de 35 pays, accueillis dans quatre mille familles d’une cinquantaine de communautés locales.

Le programme du matin s’est déroulé dans les communautés d’accueil, autour du thème « rencontrer des témoins d’espérance », des personnes qui s’engagent pour les autres. Les après-midi, les jeunes ont participé aux prières animées par la communauté de Taizé, à des carrefours sur différents thèmes, à un forum culturel, à une visite du site mémorial national du génocide.

Frère Alois s’est dit « fortement impressionné par la vitalité des jeunes chrétiens dans cette région de l’Afrique. Sachant que beaucoup traversent des situations si difficiles, ce dynamisme est comme un appel d’Evangile à tenir ferme dans l’espérance. »

La prochaine étape du « pèlerinage de confiance », la 35e rencontre européenne, aura lieu à Rome du 28 décembre au 2 janvier [rubrique387.html]. Plusieurs dizaines de milliers de jeunes sont attendus dans la capitale italienne.

Printed from: http://www.taize.fr/fr_article14808.html - 24 August 2019
Copyright © 2019 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France