Pologne, octobre 2014

Des « jours de communion » à Katowice

Une rencontre dite des « Jours de Communion » a eu lieu à Katowice le week-end des 10 au 12 octobre derniers réunissant les jeunes polonais responsables des « Points de Préparation » pour la Rencontre Européenne de cette année. La paroisse des Pères Oblats à Koszutka, un quartier de Katowice, a accueilli environ 80 jeunes venus de différentes régions de Pologne. Avec les jeunes locaux, il y avait environ 100 personnes.

Ce qui a surtout inspiré les jeunes réunis à Katowice, ce sont les mots de frère Alois dans une lettre récente : « Chercher la communion visible de tous ceux qui aiment le Christ ». Sur place ils ont pris part à des ateliers, ils ont pu visiter la ville, échanger sur les préparatifs de la rencontre tant à Prague qu’en Pologne et, bien sûr, prier tous ensemble. Le samedi à midi, les participants à la rencontre étaient invités à une prière commune dans l’église luthérienne à laquelle se sont joints des groupes de jeunes luthériens.

JPEG - 14.6 ko

Le sommet de la rencontre était la prière du samedi soir. Parmi les participants il y avait l’archevêque de Katowice Wiktor Skworc et l’évêque luthérien Marian Niemiec. Parlant de ses contacts avec la communauté de Taizé, l’archevêque a dit : « Nous avons eu grande grâce de rencontrer ces grands prophètes du XXème et du XXIème siècle : Jean Paul II et Frère Roger. Tous les deux étaient des amis de Dieu et des autres. Et cette communion avec Dieu et avec les autres, ils la bâtissaient avant tout sur la prière ».

JPEG - 16.7 ko

Łukasz et Zosia racontent leurs expériences :

Cette année, notre point de préparation à Łuków a prévu une information sur Taizé et les rencontres européennes à l’intention des cours de catéchèse. L’année dernière nous avions déjà rendu visite à une école mais cette année nous voulons couvrir tous les lycées de Łuków. Cependant, pour pouvoir faire passer ces informations aux autres, nous devions d’abord les réunir nous-mêmes. C’est pourquoi notre groupe de quatre est venu aux « Jours de communion » de Katowice. Nous voulions vivre une expérience de communauté, prier ensemble et connaître les détails de la préparation de la rencontre européenne de Prague. C’était un week-end très important pour nous. Nous avons pu apprendre comment travaillent les autres points de préparation en Pologne. Au retour nous en avons beaucoup parlé et nous avons décidé que nous ne voulions pas nous limiter à Łuków, mais que nous allions aussi tenter d’aller ailleurs. Nous prévoyons d’organiser des prières avec des chants de Taizé dans un certain nombre d’ églises. Les écoles sont très ouvertes à notre initiative, les jeunes s’intéressent, ils cherchent quelque chose de nouveau. C’est pour les rejoindre que nous avons créé une page Facebook et aussi un blog.
Łukasz
C’est merveilleux que Taizé ne propose pas seulement la prière mais aussi la rencontre avec les autres, avec soi-même et avec Dieu. En petits groupes nous avons discuté sur cette question : « Quelle expérience de l’amitié ai-je vécu pendant cette dernière année ? ». Tant de réponses me sont venues à l’esprit ! Mais si aujourd’hui quelqu’un me posait la même question, je répondrais : la rencontre à Katowice, les gens que j’y ai rencontrés et les entretiens que j’ai eus avec eux.
Je suis reconnaissant de ce temps passé à Katowice et je leur dis : « A bientôt la joie de se retrouver à la rencontre des points de préparation à Cracovie, à la rencontre européenne de Prague et à Taizé même. »
Zosia
JPEG - 21.7 ko

Marta a été directement engagée dans la préparation de la rencontre. Voici son témoignage :

« Nous sommes heureux que tant de personnes soient venues à la rencontre des responsables des points de préparation. C’était un défi pour nous, mais surtout une magnifique expérience d’hospitalité. Nous avons reçu un grand soutien de la part des Pères Oblats qui nous ont aidés dans la préparation et qui ont mis à notre disposition la maison catéchétique toute entière... un défi pour la paroisse !
 
Nous avons été impressionnés aussi par l’hospitalité des familles qui ont ouvert leurs cœurs et leurs portes aux participants de la rencontre. Il n’a fallu qu’un seul dimanche pour trouver assez de logements pour tous. Les hôtes attendaient les jeunes avec impatience, voulaient savoir d’où ils viendraient. Pour nous, pour notre ville, c’était une vraie fête de la communion et de l’unité. »

Printed from: http://www.taize.fr/fr_article17384.html - 8 December 2019
Copyright © 2019 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France