Le 10 mai à Taizé

Atmosphère festive et recueillie pour les 100 ans de frère Roger

Dimanche 10 mai, la communauté des frères de Taizé invitait les gens de la région à faire mémoire de son fondateur, frère Roger, à deux jours du centième anniversaire de sa naissance. Né le 12 mai 1915 dans le village suisse de Provence, frère Roger est arrivé à Taizé le 20 août 1940. Cette année 2015 est donc une occasion de rendre grâce pour sa vie et pour la fondation de la communauté, il y a 75 ans.

Sous un beau soleil de printemps, de nombreux amis de la région sont venus passer l’après-midi à Taizé, voire toute la journée. Tous étaient conviés à participer à une série d’ateliers et de rencontres, parmi lesquels :

  • « J’irais jusqu’au bout du monde si je le pouvais pour dire et redire ma confiance dans les jeunes générations » : pourquoi les jeunes ont-ils pris une place si centrale dans la vie de frère Roger ? avec Sabine Laplane, de la communauté apostolique saint-François Xavier, auteure de la biographie « frère Roger de Taizé. Avec presque rien... »
  • « Ne reste jamais sur place » : la vie et la vision de frère Roger avec Gottfried Hammann, pasteur de l’église protestante de Neuchâtel, théologien, et un frère de la communauté.
  • L’essentiel en quelques mots, autour de quelques extraits d’entretiens vidéos avec frère Roger
  • « J’ai rencontré frère Roger et … » avec des témoins de plusieurs générations dont la vie a pris un chemin inattendu après leur rencontre avec frère Roger

Les enfants et leurs familles se sont retrouvés pour assister à une pièce de théâtre à Olinda, et les jeunes de 15 à 17 ans ont pu faire le parcours découverte de la vie de frère Roger proposé aux adolescents depuis quelques semaines.


Dès le matin du 10 mai, des pèlerins des quatre diocèses de la province, sont arrivés à Taizé pour l’eucharistie, célébrée par Mgr Benoît Rivière, avec Mgr Hervé Giraud, de Sens-Auxerre, et Mgr Enrique Figaredo, un des évêques du Cambodge. Après la messe, l’évêque a rencontré tous les participants dans une salle aux murs desquels avaient été accrochés les beaux clichés de Michel Pellat-Finet, qui a photographié ces derniers mois les communautés monastiques du diocèse. Ensuite, deux rencontres étaient proposées avec un frère de Taizé et deux sœurs de St André.


Ensuite, à 17h30, nous nous sommes retrouvés dans l’église de la Réconciliation pour une prière d’action de grâce, en présence des évêques et de divers représentants des Églises, dont le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France et plusieurs pasteurs et prêtres de France et de Suisse. Leur présence donnait une tonalité très œcuménique à cette journée.

Enfin, après la prière, la foule des visiteurs s’est rendue devant la maison des frères, pour une collation. Ce fut l’occasion d’échanger avec ceux qui étaient venus à Taizé, de se revoir ou de faire connaissance ... un bon temps d’amitié, pour conclure une journée dans la joie.

Printed from: https://www.taize.fr/fr_article19148.html - 1 August 2021
Copyright © 2021 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France