Les grandes semaines de rencontres ont recommencé

Après un ralentissement habituel au cœur de l’hiver, les grandes semaines de rencontres ont recommencé. Au cours des deux dernières semaines, ce sont plus de 3000 jeunes qui se sont succédé sur la colline, dont une majorité de jeunes lycéens français et portugais. Les plus grands groupes sont venus de Toulouse, Saint-Denis, Lyon en France, Viseu et Santarem au Portugal. Les évêques d’Angers, Rodez et Saint-Denis ont accompagné leurs jeunes. D’autres pays ont été bien présents, dont la République tchèque, la Corée et les États-Unis, avec une trentaine d’adolescents new-yorkais.

Au premier jour de la semaine de prière pour l’unité chrétienne, le 18 janvier, une prière a eu lieu à Taizé, dans l’église de la Réconciliation, en présence de l’évêque d’Autun et du pasteur de Chalon-sur-Saône. Comme le thème de cette semaine avait été préparé par des chrétiens brésiliens, deux frères ayant vécu dans ce pays ont animé une rencontre sur la vie de la fraternité à Alagoinhas.

Deux semaines plus tard, au terme du conseil communautaire annuel, les frères ont vécu une belle après-midi à Chalon-sur-Saône, avec une prière dans une église du centre-ville et une visite à la communauté musulmane : il était important, après les événements tragiques du début de l’année à Paris, de vivre une telle rencontre et d’expérimenter l’accueil très chaleureux de l’imam et des croyants réunis en ce samedi après-midi.

Printed from: https://www.taize.fr/fr_article19267.html - 1 August 2021
Copyright © 2021 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France