Cotonou 2016

Echos de la préparation au Bénin et dans les pays voisins

Visites au cours de l’automne 2015

Du 17 octobre au 17 novembre, une équipe de frères est au Bénin pour une nouvelle phase de la préparation sur le terrain de la prochaine étape africaine du Pèlerinage de confiance sur la terre à Cotonou. Un frère écrit :

« Cette fois-ci notre premier objectif était de nouer le contact avec les jeunes dans chaque paroisse destinée à accueillir des participants lors de la rencontre. Grâce au travail d’explication de quelques-uns, les esprits sont disponibles et notre agenda s’est vite rempli de rendez-vous et de rencontres avec les groupes de jeunes dans les paroisses. »

En parallèle la recherche de partenaires professionnels pour assurer divers aspects logistiques du rassemblement se sont poursuivis ainsi que les contacts avec les administrations.

Quelques visites dans des zones rurales pour y inviter des jeunes ont permis de découvrir un tout autre visage du pays, de mesurer son enracinement dans la tradition et la difficulté pour les jeunes de trouver un emploi. « Dans ma paroisse beaucoup de jeunes partent au Nigeria, les garçons travaillent dans le bâtiment, les filles comme employées de maison. Ils ne rentrent que pour Noël. Le déracinement est radical ! » confie le père Adelphe, curé de Sedjé-Denou à moins de deux heures de Cotonou.

« Jeunes et parents portent ce pèlerinage dans leur prière, pour que des jeunes se mettent en route pour traverser les frontières, que des familles ouvrent leur cœur et leur maison pour les héberger, que les communautés locales se mobilisent pour partager l’espérance vécue par tant de leurs membres. Les thèmes préparatoires peuvent être repris chaque mois et nourrir une réflexion et un partage. Les chants de la rencontre sont à mettre au programme des répétitions des nombreuses chorales qui soutiennent les liturgies. La mise en place des comités locaux (accueil-hébergement, préparation des prières, animation des matinées et recherche des témoins, coordination du transport) va se poursuivre au long des mois qui viennent. Rendez-vous est pris pour le mois de mars pour évaluer l’avancée du travail et poursuivre ensemble. »

Printed from: http://www.taize.fr/fr_article19750.html - 24 August 2019
Copyright © 2019 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France