Conseil 2017

Prière de frère Alois

Comme chaque année, les frères se sont rassemblés pour leur conseil communautaire du 24 au 29 janvier. Le dimanche soir, une prière commune a conclu le conseil avec le geste de la « prostration » par lequel les frères se rappellent le jour de leur engagement à vie. Auparavant, frère Alois a dit la prière suivante.


Prière de conclusion

Loué sois-tu, Christ Jésus, tu es ressuscité de la mort. Tu nous entraînes à ta suite pour être des témoins d’espérance, des artisans de paix où que soyons, ici à Taizé ou dans les fraternités, au Sénégal, au Kenya, en Corée, au Bangladesh, au Brésil, à Cuba, en France.

Ces jours, tu nous as renouvelés dans notre vocation. Nous voulons te suivre, Jésus, doux et humble de cœur. Ton Évangile nous invite à développer un esprit de partage, en cherchant toujours à simplifier notre mode de vie. Ainsi, aide-nous à nous concentrer sur l’essentiel, sur l’amour et la présence continuelle de l’Esprit Saint. Donne-nous d’accueillir cet amour, qu’il touche nos profondeurs qui ont besoin de conversion jusqu’à notre dernier souffle. Là se trouve la source d’une joyeuse liberté intérieure.

Lorsque la violence et la peur de l’avenir semblent croître dans le monde, tu nous donnes de tenir fermes dans l’espérance qui nous vient de ta résurrection. Elle est pour nous comme l’ancre de nos vies, sûre et solide. La foi en toi nous ouvre les yeux pour voir ta présence dans le monde. Et notre prière se fait plus ardente : que le règne de Dieu se révèle et vienne pour tous les humains.

Christ ressuscité, ton amour nous presse à chercher l’unité visible des chrétiens pour être un ferment de paix dans le monde. C’est quand nous allons ensemble à la source qui jaillit de ta Pâque que se dévoile la dynamique de l’Évangile. Alors, nous pouvons accueillir comme un don, avec le discernement nécessaire, la grande diversité entre chrétiens. Donne à nous, les frères, et à tous les chrétiens, de consentir aux sacrifices que la réconciliation suppose. Ranime en notre communauté la passion de l’unité, fais nous sentir l’urgence de la réconciliation pour que nous ne cessions pas de créer des relations confiantes entre différentes traditions et qu’un échange de dons se réalise.

Pour préparer la paix dans le monde, tu nous encourages à faire grandir la fraternité. Nous te prions ce soir pour tous ceux que tu nous confies, à travers l’accueil ici à Taizé, comme dans les fraternités, lors des voyages et les étapes du pèlerinage de confiance, pour les réfugiés qui vivent dans nos villages. Bien souvent, à travers celles et ceux que nous accueillons, tu ouvres nos cœurs à ton amour, même sans qu’ils le sachent. Garde-nous tous dans l’esprit des Béatitudes, la joie, la simplicité, la miséricorde.

Et maintenant, après le prochain chant, ceux des frères qui ont engagé leur vie pour toujours vont s’étendre au sol pour rappeler leur offrande à Dieu.

Printed from: http://www.taize.fr/fr_article21389.html - 17 November 2019
Copyright © 2019 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France