Sécurité et protection des personnes

En 2010, cette page a été publiée pour donner quelques rappels et repères sur la sécurité et la protection des personnes. Il est important que chacun/e puisse en prendre connaissance avant un séjour à Taizé. Par ailleurs, depuis bien des années, tous les participants aux rencontres reçoivent lors de l’accueil un programme et des informations pratiques, qui comprennent l’essentiel de ce qui est expliqué ci-dessous concernant la protection des personnes.

Pour beaucoup, Taizé est un lieu de confiance. Tous devraient veiller à ce que Taizé soit un lieu sûr pour ceux qui y viennent. La communauté compte en particulier sur la responsabilité et la vigilance des responsables de groupe.

Sécurité

Dans le cadre des mesures de sécurité prises en France, les lieux de grands rassemblements sont particulièrement protégés par les autorités.

Pour des raisons de sécurité, veillez à ne pas laisser de bagages sans surveillance ou sans étiquetage et n’apportez pas de sacs à main ni de sacs à dos dans l’église. À l’entrée, une équipe de jeunes veille au respect de ces consignes.

Merci de ne pas aller seul/e sur des chemins éloignés.

Protection des personnes

Si venait à votre connaissance une agression à caractère sexuel ou une autre forme de violence, en particulier à l’égard d’un mineur, ou tout autre comportement préoccupant, venez rapidement en parler au frère responsable pour la protection des personnes à Taizé, joignable à La Morada, ou à une autre personne en qui vous avez confiance : un responsable de votre groupe, une des sœurs qui collaborent avec les frères à l’accueil des jeunes, ou les responsables des premiers secours, joignables jour et nuit à El Abiodh.

Tout événement, récent ou plus ancien, peut être signalé aux frères par le biais de l’adresse protection taize.fr ; les messages envoyés à cette adresse sont reçus par deux frères, une sœur de Saint-André et une personne extérieure à la communauté. Il est possible d’écrire un premier message de contact afin de demander qui sont les noms de ceux qui reçoivent les courriels à cette adresse dédiée.

Vous pouvez aussi contacter une association d’aide aux victimes (en France vous pouvez composer le 119 « Allô Enfance en Danger » [http://www.allo119.gouv.fr/], numéro national gratuit – ou le numéro national d’aide aux victimes 08 84 28 46 37 – non surtaxé).

Venez aussi signaler sans délai à La Morada toute situation concernant un usage de drogues ou une consommation excessive d’alcool.

Printed from: http://www.taize.fr/fr_article21776.html - 14 October 2019
Copyright © 2019 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France