Conseil communautaire : Prière de frère Alois

Comme chaque année, les frères se sont rassemblés pour leur conseil communautaire du 5 au 10 février. Le dimanche soir, une prière commune a conclu le conseil avec le geste de la « prostration » par lequel les frères se rappellent le jour de leur engagement à vie. Auparavant, frère Alois a dit la prière suivante.

Prière de conclusion

Dieu de tous les humains, nous te louons, toi qui nous accueilles chaque jour à nouveau. Par le Christ Jésus tu nous rassembles dans une belle diversité entre nous, en communion aussi avec nos frères qui actuellement vivent au Brésil, à Cuba, au Sénégal, en Corée, au Bangladesh, et avec notre frère Jacques hospitalisé.

Comme la Vierge Marie, nous voudrions écouter ta voix et accueillir la vie que tu nous offres, dans la confiance que c’est toi-même qui te donnes à nous.

Christ Jésus, simplement dire ton nom nous rappelle déjà ta présence de Ressuscité. Elle nous console et elle nous bouscule. À chaque étape de l’existence, tu renouvelles notre disponibilité à te suivre, et dans la joie et la simplicité nous allons de commencement en commencement.

Nous avons écouté ton appel à ne pas oublier l’hospitalité ». Par ton Esprit Saint, tu nous donnes de le mettre en pratique. De toi, le Christ, nous recevons cet élan du cœur qui crée en nous une attitude d’hospitalité. Merci pour cette expérience que nous pouvons faire : en accueillant l’autre, nous recevons plus que nous donnons. Ton amour nous rend libres, libres d’aller vers l’autre avec notre vulnérabilité, sans crainte. Toi, doux et humble de cœur, accorde-nous le courage de l’humilité, de savoir que nous avons besoin les uns des autres.

Par ce conseil, par ces jours vécus ensemble, tu as renouvelé la bienveillance entre nous, ce don qui est une perle précieuse. Que cette bienveillance grandisse entre nous, qu’elle grandisse aussi dans toute ton Église pour que les chrétiens cheminent toujours davantage vers la réconciliation et l’unité.

Quand l’Église rayonne ta bienveillance, elle transmet l’Évangile, elle remplit sa mission, elle est reflet de bienveillance pour les plus pauvres, les exclus, les migrants, reflet de bienveillance pour la création. Rends-nous attentifs à ceux qui ne trouvent pas leur place dans leur Église locale.

Par notre vie de communion tu nous invites à être un signe de ta présence, en particulier auprès des jeunes que tu nous confies. Dans un temps où se renforce à tous les niveaux un « chacun pour soi », nous voudrions être attachés à un courant plus profond qui traverse l’humanité, une soif d’amitié et de générosité.

Par l’Esprit Saint tu es constamment à l’œuvre dans le monde. Dans la reconnaissance pour ton amour qui ne finira jamais, que notre vie chante ta louange ! À Taizé et dans nos fraternités sur les divers continents, que nous soyons témoins de la beauté de la vie !


 [1]

[1Photo : JB Bagarić

Printed from: http://www.taize.fr/fr_article25588.html - 18 September 2019
Copyright © 2019 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France