L’invitation des Églises de Turin

Fin 2017, les responsables turinois des Eglises catholique, vaudoise, orthodoxe roumaine, baptiste, luthérienne et adventiste avaient cosigné une lettre invitant frère Alois et la communauté de Taizé à organiser une rencontre européenne dans la ville de Turin. Voici le contenu de cette lettre qui souligne la réalité oecuménique vécue par les chrétiens dans la capitale du Piémont.

Cher Frère Alois,

Nous confions à quelques jeunes de Turin qui participent à la rencontre européenne de Bâle ce message pour vous et pour les frères de votre Communauté.

Le chemin œcuménique de Turin et du territoire qui l’entoure a de profondes racines et est unique en Italie. À côté de l’Église Catholique, il y a la présence historique de l’Église Vaudoise, à laquelle se sont ajoutées au fil du temps l’Église Baptiste, l’Église Luthérienne, l’Église Adventiste et d’autres communautés évangéliques d’origine plus récente. Puis, grâce aux migrations internationales, des communautés appartenant aux diverses Églises Orthodoxes se sont installées : l’Église Copte, l’Église Éthiopienne, l’Église Grecque Orthodoxe du Patriarcat de Constantinople, l’Église Orthodoxe Roumaine et l’Église Orthodoxe Russe.

Depuis la fin des années 60, les premiers contacts et rencontres de travail entre prêtres et pasteurs ont eu lieu, suivis dans les années 70 par des initiatives œcuméniques, promues surtout par le Secrétariat des Activités Œcuméniques. À partir des années 90 et jusqu’à aujourd’hui, les Commissions Œcuméniques Catholique et Évangélique et les Communautés Orthodoxes préparent et conduisent ensemble les Semaines de Prière pour l’Unité des Chrétiens.

Notre ville vit en ce moment de profondes déchirures à cause des nouvelles pauvretés, comme le manque de travail, le manque de dignité pour les nouveaux migrants et les inégalités toujours plus grandes. Nos Églises sont engagées dans ces domaines, avec une diversité de modalités, de ressources et de charismes.

Mais les jeunes nous interpellent.

Ils sont animés, comme vous l’expérimentez bien sur la colline de Taizé, par le désir de se rencontrer et de vivre ensemble des moments de fraternité et de prière. Et nous, représentants des Églises à Turin, encouragés ensemble par leur désir qui est aussi le nôtre et celui de nos Communautés ecclésiales, nous osons espérer pouvoir accueillir, dans un futur proche, les jeunes de tout le continent qui veulent se retrouver pour une Rencontre Européenne organisée par votre Communauté dans notre ville.

Pour nos jeunes, pour nos communautés, pour nos Églises, ce serait une occasion importante de vivre en plénitude les valeurs de l’Évangile et en particulier, comme le soulignait bien Frère Roger, la joie, la simplicité, la miséricorde.

Fraternellement dans la prière.

Printed from: https://www.taize.fr/fr_article27315.html - 7 March 2021
Copyright © 2021 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France