Des initiatives en ligne

2020 : Amérique latine

Alors que l’Amérique latine est durement touchée par la pandémie du covid-19 qui s’est répandue à travers toute la planète, des rencontres et activités liées à l’Église ont pu continuer sur internet.

Une chorale virtuelle

En septembre, une chorale virtuelle ‘Échos du pèlerinage de la confiance’, formée de membres venant de différents pays de l’Amérique latine, a publié un enregistrement en espagnol du chant de Taizé ‘Aber du weisst den Weg für mich’ avec les paroles du pasteur allemand Dietrich Bonhöffer.


Une rencontre en ligne

Après une première rencontre sur internet organisée en juillet par les frères de Taizé qui vivent au Brésil, environ 300 personnes du Brésil et de beaucoup de pays de l’Amérique hispanophone ont participé du 23 au 25 octobre à la deuxième rencontre de Taizé en ligne en Amérique latine.

Le thème de la rencontre était la parabole du bon Samaritain. Si la pandémie et les mesures de confinement nécessaires pour freiner sa propagation ont empêché les jeunes de se réunir physiquement, les participants de la rencontre ont pu trouver d’autres manières de se connaître et de réfléchir ensemble sur l’Évangile et sur leurs choix de vie. Vous trouverez ci-dessous quelques liens pour regarder les ateliers thématiques et d’autres moments importants de la rencontre.

Témoignage de Solivan, jeune volontaire brésilien qui a aidé avec la préparation de la rencontre

« De qui je me fais le prochain ? » (Lc 10,25-37) Telle était l’inspiration biblique qui a guidé ceux qui, comme moi, ont participé à cette rencontre, ensemble avec des personnes de différents pays d’Amérique latine et avec les frères de Taizé qui vivent à Alagoinhas, au Brésil.

L’inspiration du Samaritain, cet étranger miséricordieux, m’a fait comprendre que l’essentiel pour Jésus n’est pas de savoir qui est proche de nous, mais de qui nous nous approchons pour prendre soin de lui et être son ami. J’ai aussi compris que nous devons prendre soin de nous et nous laisser aider, c’est-à-dire reconnaître que dans certains moments, nous sommes capables d’aider, mais dans d’autres, c’est nous qui avons besoin de celui qui s’approche de nous. L’amour et la miséricorde s’expriment dans la relation de soigner et d’être soigné.

Ceux qui connaissent Taizé savent que les rencontres organisées par la communauté sont marquées par certaines caractéristiques : on ne se rend pas tellement compte qui organise et qui participe, car tous sont invités à construire la rencontre. Ainsi, quiconque participe se sent protagoniste et accueilli. C’est la vie partagée en communauté. La simplicité est un autre trait caractéristique, mais une simplicité qui nous permet d’aller plus loin, car elle nécessite de se concentrer sur l’essentiel, qui est de marcher ensemble et à l’écoute du Maître. Une autre chose est l’abandon dans la confiance : faire confiance aux gens, comme l’a fait le pauvre homme qui a été volé et qui est tombé sur son chemin lorsqu’il a confié sa vie à un étranger.

La rencontre a réuni des amis de Taizé, certains de longue date, d’autres plus récents ; ceux qui ont fait un volontariat ou passé une semaine dans la communauté en France ou à Alagoinhas, ainsi que ceux qui ont participé à des rencontres en Amérique latine. Mais il y en avait aussi qui ont fait connaissance de Taizé à l’occasion de cette rencontre - une rencontre en ligne qui a suscité le désir d’une rencontre latino-américaine en présentiel.

Lien vers les vidéos

Les différents ateliers ont été diffusés en ligne, avec une traduction en brésilien et en espagnol. Les vidéos sont disponibles ici [https://www.youtube.com/c/ComunidadeTaiz%C3%A9deAlagoinhas/videos].

Printed from: https://www.taize.fr/fr_article29650.html - 22 June 2024
Copyright © 2024 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France