Pèlerinage en Terre Sainte

Nouvelles de la préparation

Un frère de Taizé qui prépare à la rencontre en Terre Sainte qui aura lieu du 8 au 15 mai 2022 écrit :

Voilà trois semaines que je circule sur les routes bibliques. Hier, nous avions une prière à la chapelle de l’Université de Bethléem. Grâce au travail fait à Beyrouth lors de notre rencontre de 2019, les chants de Taizé sont de plus en plus connus dans des traductions arabes de qualité. Ils sont aussi chantés en hébreu à Jérusalem et ailleurs.

Ici, beaucoup se réjouissent de la rencontre à venir. L’appel à « espérer à temps et à contretemps » est perçu en Terre Sainte comme l’appel qu’il faut entendre aujourd’hui. Comme on peut s’y attendre, l’accent est placé sur « à contretemps » car dans le climat actuel rien n’est moins évident que l’espérance. Les responsables d’Eglises que je rencontre savent que les chrétiens de Terre Sainte ne resteront debout que si leur foi se nourrit à des sources profondes. C’est le cas pour Daoud et sa famille. Ce paysan palestinien refuse d’être considéré comme l’ennemi de quiconque. Il espère accueillir des jeunes chez lui lors de notre rencontre de mai prochain.

En rencontrant de nombreuses personnes en cette région si complexe du monde, on est frappé par ce fait : tous évoquent l’urgence de se soutenir les uns les autres en allant ensemble à des sources d’espérance et de confiance. N’est-ce pas ce que nous désirons vivre dans notre pèlerinage de confiance à travers la terre ?

  • Pour plus d’informations sur la rencontre de 2022 en Terre Sainte, écrire à holyland2022 taize.fr.
  • Les inscriptions seront acceptées jusqu’au 15 mars 2022.

Printed from: https://www.taize.fr/fr_article32709.html - 21 May 2022
Copyright © 2022 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France